Aujourd’hui nous recevons Coluche, Comédien, humoriste, homme politique même si l’on en croit les récentes déclarations !

Je pense que vous avez suivi l’actualité et les récentes manifestations contre la loi travail, qu’est-ce que vous inspire tout cela ?

Selon vous c’est donc un problème politique bien ancré ? J’ai regardé les chiffres publiés après ces manifestations, et j’ai bien rigolé en voyant les données parisiennes.

Plus d’un millions de manifestants selon force ouvrière, et 80.000 selon la préfecture, un sacré ambitus comme vous le voyez, et des médias qui depuis ces derniers jours spéculent sur le sujet et nous donnent chacun leur avis…

Les télévisions font l’amalgame entre le peuple, qui revendique, et la pognée de casseurs; notamment les quelques cons qui se sont attaqués à l’hôpital Necker à Paris…

Vous en pensez quoi de la télé d’ailleurs ?

Tous les mêmes, ça c’est un fait, et l’on parle de cette télévision, de ces médias comme 4ème pouvoir…

Nous sommes à moins d’un an des élections présidentielles, vous pensez qu’on peut trouver une solution parmi les partis de l’opposition ? Un parti qui puisse agir pour le peuple ?

On en vient donc à la question que tout le monde se pose, Coluche candidat pour 2017, on peut s’y attendre ?

Les abstentionnistes, vous pensez que ce sont les mêmes qui sont dans la rue actuellement ?

Sur Radio Zérosix et J’aime pas l’Actu, on a beaucoup évoqué la loi travail. On a reçu les représentants du mouvement NUIT DEBOUT à Nice, qui confiaient n’en plus pouvoir de cette situation et de cette prise à la gorge.

Selon vous, quel est le problème? Quelle serait la revendication globale de tous ces manifestants aux quatre coins de la France ? Et est-ce que vous partagez leurs idées ?

Et selon vous, est-ce qu’être dans la merde implique de s’en prendre aux forces de l’ordre, de tout casser ainsi sans se préoccuper de rien ?

Vous ne semblez pas fan de la Police si je ne m’abuse…

Donc si j’ai bien compris, y’a des choses à faire, la Police pourrait même éventuellement aider, mais pour l’instant, votre constat, c’est que nous sommes dans la merde?

Mais ce n’est pas vraiment un programme non ?

Une histoire de merde et de pognon donc, car c’est un peu grâce à ces foutus billets qu’on peut se nourrir et s’occuper des siens.

On arrive tranquillement à la fin de cette interview, et vous évoquiez en OFF comme on dit, hors antenne, votre souhait de venir en aide à ceux qui justement, n’arrivent plus vraiment à se nourrir. Et sont dans une situation où faire la manche est l’unique alternative…

Je vous laisse quelques secondes pour présenter votre projet…

VOILA. L’idée est lancée, et sans m’avancer, je pense que ces restos, ces Restos du cœur, Coluche, trouveront leurs « clients », si l’on peut les nommer ainsi…


Michel Colucci, dit Coluche, était donc en interview sur RADIO ZEROSIX et J’aime pas l’Actu. Mais je ne vais pas essayer de vous convaincre que tout cela était vrai, je ne suis pas Patrick Poivre d’Arvor, et il n’est pas Fidel Castro…

Tout cela était faux car Coluche nous a quittés il y a 30 ans maintenant. Et c’est pourquoi je voulais lui rendre un certain hommage aujourd’hui…

Il s’est planté à moto, pourtant bon pilote, recordman de vitesse fut un temps même, mais il a glissé, sous un camion, près d’Opio, en 1986… Un putain d’camion…

Cette interview, bien que factice, mélangeant quelques extraits d’interviews, d’annonces diverses, a la particularité de n’avoir pas pris une ride. Remplaçons les noms et les contextes et faisons ensemble le même constat…

Oui Coluche, nous sommes dans la merde. Et si tu étais là, candidat à nouveau, tu les emporterais haut la main, les voix des abstentionnistes…

Mais tu n’es plus là. Et en attendant de te revoir et de nous asseoir à ton resto, de bon cœur, je te dis CIAO PANTIN !

Aline #1
Article précédent

Aline est notre plus belle histoire d'amour depuis "Caroline Says"

fôret-finlandaise
Article suivant

Pourvu qu’on ait Livresque #40 : Lumikko, Pasi Ilmari Jääskeläinen